Avertir le modérateur

04/06/2008

Système Créatif Explosif

Par Jibé pour l'Espagne

Après avoir tenté (vainement?? qui a dit vainement?) de vous exposer les choix, plus ou moins controversés... voire même totalement inadmissibles pour certains, de l'entraîneur de la Seleccion, je vais essayer de vous propulser dans le système de jeu de la fabuleuse Rioja.
1877027191.jpg

Comme l'indique le titre (ah ben ouai il y a un titre faut le lire! me suis tordu le neurone pour le trouver ce titre!), le jeu espagnol sera basé sur la créativité et la rapidité entre ses lignes... et non pas sur un système archaïque mettant en scène un bœuf dynamiteur de défense à la Rooney! De toute façon vu le gabarit de certains joueurs ibériques c'est pas possible même s'ils le veulent... alors je les entends de là ceux qui vont me dire "oui c'est bien beau tu dis encore des saloperies sur l'España mais ils ne sont pas si frêles que ça" et bien non il est vrai qu'on se trouve dans une moyenne de 1m79 pour 74kg (oui j'ai fait le calcul! j'espère ne pas m'être trompé... la loose sinon!) ce qui semble plutôt moyen mais pas trop mal. Cependant avec un milieu composé de Xavi (1m70 68kg), David Silva (1m70 67kg), Cazorla (1m69 66kg) et du lutin Iniesta (1m69 64kg) on est loin de pouvoir faire peur à un Vieira (1m91 83kg)... et à des années lumière de faire sourciller un ogre du gabarit de Jaap Stam (1m91 90kg)! J'ose même pas parler de Jan Koller le géant tchèque (2m03 103kg) car, même si les 4 espagnols s'agrippent à lui, il n'esquissera même pas un sourire!
Etudions donc le système de jeu de l'Espagne (avant que je sois coupé à nouveau)!

Au vu de l'irrégularité de l'équipe lors du début la phase de qualifications, toute une nation retenait son souffle et les médias fustigeaient les résultats... en d'autres mots et moins politiquement correct : c'était la merde, le bordel... bref l'alerte rouge! A tel point qu'après 2 revers face à la Suède (2 à 0) et l'Irlande du Nord (3 à 2... oui la fameuse équipe d'Irlande du Nord mondialement crainte de tous...), la sélection ibérique n'est non seulement plus favorite mais on ne croit plus en ses chances de qualifications surtout après un superbe match nul contre l'Islande 1 partout... c'est lors de ce match que les islandais ont découvert que le football se joue avec les pieds et que le ballon est rond...

Mais le sage Aragones a réussit à trouver la bonne formule, avec la bonne ossature pour ses vedettes, afin de se qualifier brillamment pour cet Euro grâce à 4 victoires consécutives (notamment un superbe 3 à 0 face à la Suède)... et 9 matchs sans défaite!
Pour cela, Luis a pu s'appuyer sur un créatif et une rigueur à toute épreuve, qui seront présents pour la phase finale!

 

En défense, il pourra se reposer sur la force et le charisme du saint San Iker Casillas qui sera (comme chaque année) la clé de la défense! Pour l'aider à se faire respecter (si jamais il en a encore besoin...) on trouvera bien sûr son compère madrilène Sergio Ramos sur le côté droit. Ce dernier a décidé de ne plus faire de couillonades comme il a fait par le passé aussi bien avec le Real qu'à l'international. La confiance que le patriarche de 70 ans lui accorde y est sans doute pour quelque chose! Le Comanche est vif, rapide, jeune et solide! Tout ce qui avait tendance à faire défaut dans cette équipe il y a quelques années. 1672436202.jpgAux madrilènes vient s'ajouter Capdevila sur le côté gauche. Même s'il ne possède que 16 matchs internationaux dans les pattes, il fera figure de titulaire avec une fougue à se jeter dans la bataille en attaque tête baissée, digne d'un habitué de la Furia Rioja (pour preuve son but en qualifs pour le 1 à 0 contre la Suède (3 à 0 score final) qui montra le chemin à ses coéquipiers, et celui en amical contre le Pérou pour le 2 à 1). Il ne faut pas oublier le métronome et grand patron de la défense, j'ai nommé : Carles Puyol. Indispensable autant qu'imprévisible par moments, il a fait une saison en demi-teinte au Barça mais loin d'être le plus fautif! Tarzan, comme on le surnomme en Catalogne, sera encore et toujours le grand pilier de cette défense qui ne fait aucun doute. En effet, pour compléter (oui parce qu'il faut un autre défenseur central même si le capitaine est omniprésent), dans l'ombre de Puyi on trouvera Carlos Lopez Marchena du haut de ses 40 sélections. Travailleur infatigable, il fait souvent des fautes qui coutent cher. C'est un peu dommage pour le complément d'Ayala qui fut étouffé par Puyol comme il le fut par l'argentin; il faudrait qu'il s'affirme un peu plus... allez Carlos Lopez il est temps de muer et d'abandonner sa coquille!


Avec cette unité et cette confiance défensive reconduite, le milieu est le chantier qui offre le plus de possibilités à cette équipe placé sous le signe de la technique. C'est donc ce point là qui pourra être la surprise à chaque match avec de nombreuses solutions : 4-1-4-1, 4-4-2, 4-5-1...
Pour moi, on risque de trouver un milieu à 5 et un seul attaquant de pointe. Ca reste le meilleur choix attaque/défense vu les joueurs de la liste : on peut passer rapidement d'un milieu densifié du 4-1-4-1 à un gros pressing d'attaque avec un 4-1-1-4. Le milieu défensif, qui devra sacrifier son corps sur lequel les attaquants planteront leurs crampons avant de se trouver face aux défenseurs, risque d'être Marcos Senna! En effet, le Tank joue juste avec des passes rapides et une capacité à monter près des cages... le vrai pivot entre la défense et l'attaque! Attention tout de même sur les contres!
A ses côtés les solutions sont multiples mais les ailes seront occupées par Iniesta et Xavi les deux blaugrenas. Capables d'accélérer, centrer, dribbler, provoquer tout en jouant juste et même parfois marquer, les barcelonais restent vraiment incontournables dans ce dispositif. Silva viendra compléter le groupe des nains poids super-plumes de petites tailles (oui ça fait pas énorme!) avec une aisance technique, une capacité à jouer aussi bien au centre que sur le côté et une complémentarité qui n'est plus à prouver avec Villa. Blanche Neige Aragones ne choisira que 3 nains sur 4 (oui faut pas abuser non plus!) et fait de Cesc Fabregas son leader incontesté du milieu de terrain, qui se portera volontaire au moment de prêter main forte à l'attaquant de pointe. D'abord effacé en sélection, la Cesc Machine s'est révélé naturellement comme le nouveau meneur de jeu des rouges et noirs (pas la belgique... la rioja!).

Pour l'attaque, le Sage d'Hortaleza n'a convoqué que 4 joueurs. Outre Sergio Garcia le superbe buteur (4 réalisations) de la grande équipe du Real... non pas Madrid mais Saragosse... qui tombe en division inférieure, les attaquants ont tous leurs chances. Güiza est le pichichi de Liga (oui je me la pète je connais des mots! ça veut dire meilleur buteur bande d'incultes!), David Villa est le meilleur buteur de la Seleccion lors des phases de qualifications et Fernando Torres deuxième meilleur joueur anglais derrière Ronaldo, avec ses 24 buts en championnat et 6 en C1. Le fils prodige ibérique a fait plus que ce qu'on attendait de lui... il a effacé le record du nombre de buts de Ruud Van Nistelroy, lors d'une première saison en Premier League par un joueur étranger.
El Niño
Torres avait une petite longueur d'avance face à El Guaje Villa. Mais suite au match amical face au Pérou, sa blessure à la cheville et la mauvaise performance avant sa sortie, The Kid pourrait avoir perdu sa titularisation.360663822.jpg

Pour résumer : défense = béton armé, milieu = habileté technique et solutions, attaque = explosion!

Et tout ceci a été confirmé par les victoires en amical contre la France, l'Italie (les deux sur le score de 1 à 0), et le Pérou plus récemment (2 à 1).
Il est vrai que le score contre le Pérou n'est guère reluisant mais il y a eu de nombreuses phases offensives et des mouvements très biens menés devant le but. Seule la finition ou le dernier geste a un peu pêché parfois. Mais l'équipe sud américaine a joué très très rugueux... la cheville de Torres le confirme.


L'Espagne arriverait-elle à maturité pour remporter cet Euro?
En tout cas ça risque de faire des étincelles... (étincelles... système explosif... vous avez vu à quel point le travail de l'auteur est poussé??)

 

 

 

 

 

Prochain Article : Comme en 1964?



ps : 50% des personnes ayant lu cet article ce seront amusés à recalculer la taille et poids moyen de l'équipe pour voir si je me suis trompé... mais vous avez rien d'autres à faire bande de feignants??  =)
 

Commentaires

Un excellent article avec l'humour qui commence à être ta véritable marque de fabrique... C'est clair que le potentiel de cette équipe est assez impressionnant et je partage ton avis sur tous les points. Je dirais juste que l'année 2008 risque d'être celle du sacre !!!

Écrit par : Luniz | 04/06/2008

Merci bien Luniz pour ces encouragements. J'essaye de traité l'information d'une manière un peu différente et inhabituelle... ce qui n'empêche pas à l'article d'être documenté et sérieux dans certains propos.
Il est vrai que cette année plus que toutes les précédentes la Seleccion risque de faire mal. Mais n'oublions pas non plus qu'elle avait été impressionnante lors de la dernière coupe du monde en poule et avait pris l'eau face à la France.

Écrit par : Jibé | 04/06/2008

Quelle plume ! Ca m'époustoufle de lire ça.

Écrit par : Inmyhouse | 04/06/2008

Oui l'équipe espagnole est l'une des équipes de cet Euro2008 pour ne pas dire l'équipe favorite qui va nous en mettre plein les yeux.
Oui elle est composée de joueurs Hors pairs, a reçu une préparation de feu.
Oui 44 ans après elle ambitionne de récidiver son exploit .
Oui pour nous accompagner au travers de cet Euro sur 20minutes nous avons le talent textuel de Jibé . (souvent imité jamais égalé, n'est-ce pas Matthieu Goar).
Que dire de plus si ce n'est : Oui vivement que l'euro commence. Vivement qu'on s'en prenne plein le coeur, plein les yeux.
La magie du Football...Que le spectacle Commence.

Écrit par : E-lame | 06/06/2008

Oui l'équipe espagnole est l'une des équipes de cet Euro2008 pour ne pas dire l'équipe favorite qui va nous en mettre plein les yeux.
Oui elle est composée de joueurs Hors pairs, a reçu une préparation de feu.
Oui 44 ans après elle ambitionne de récidiver son exploit .
Oui pour nous accompagner au travers de cet Euro sur 20minutes nous avons le talent textuel de Jibé . (souvent imité jamais égalé, n'est-ce pas Matthieu Goar).
Que dire de plus si ce n'est : Oui vivement que l'euro commence. Vivement qu'on s'en prenne plein le coeur, plein les yeux.
La magie du Football...Que le spectacle Commence.

Écrit par : E-lame | 06/06/2008

Ok Ok pas douée du clavier, désolée du doublon.

Écrit par : E-lame | 06/06/2008

C'est marant, je viens de tomber sur le site de France 24 et ils ont ouvert un blog spécial sur l'euro. Ce sont aussi des supporters et d'ex professionnels (ya Manu Amoros) qui participent au site. Franchement pas mal leur truc :http://observers.france24.com/fr/euro2008

Écrit par : Antoine | 07/06/2008

SURNATUREL

http://cacapartout.tripod.com

Écrit par : star | 09/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu